Des personnages

> Découvrir Saint-Affrique > Des personnages

Yvonne Carpéna, entrepreneuse saint-affricaine

Publication le Vendredi 10/03/2017

Découvrez la surprenante aventure commerciale d'Yvonne Carpéna

Yvonne Carpéna est née à Saint-Affrique en 1922. Elle était la fille d’un personnage bien connu de la ville : Urbain Vigroux. Il possédait un magasin de chasse, machine à coudre, électricité (gros et détail) au 14 boulevard Émile Borel. En 1932, il déposa même un brevet d’invention pour une balle rotative pour fusil.

Yvonne Carpéna était couturière de formation. Dans les années 1950-1960, elle s’est associé avec son père pour créer l’entreprise « Carpéna-Vigroux » à la même adresse. On trouvait alors dans le magasin, l’atelier d’Yvonne mais on pouvait également y acheter des machines à coudre, de la quincaillerie, des articles de chasse, de la motoculture, des vélos et cyclomoteurs…

Dans les années 1960, l’esprit d’invention familial a amené Yvonne Carpéna à créer les « Petonchos ». Il s’agissait de chaussons de laine. Son produit a alors été sélectionné par le Centre national du commerce extérieur. Les « Petonchos » sont très rapidement vendus à la Maison du Rouergue à Paris. On pouvait également s’en procurer dans les stations de ski alpines. Puis le succès a permit à la commerçante d’exposer ses chaussons en Belgique à Bruxelles, à Stockholm en Suède, à Copenhague au Danemark, à Florence en Italie… Cette « success story » saint-affricaine suscita l’intérêt de la presse régionale sans laquelle nous n’aurions peut-être pas pu conserver la mémoire de cette Saint-Affricaine et de son esprit d’entreprise, comme d’autres aventures originales à venir …

Sources :

- Archives municipales : Fonds Girard

- Coupure de presse non identifiée 28 décembre 1964

- Journal Le Saint-Affricain années 1970

Galerie Photo