Des personnages

> Découvrir Saint-Affrique > Des personnages

Marguerite Appell épouse Borel

Publication le Mercredi 15/02/2017

Marguerite Appell épouse Borel : intellectuelle et première femme maire adjoint de Saint-Affrique...

Marguerite Appell épouse Borel naît à Paris en 1883. Elle est la fille du grand mathématicien Paul Appell, professeur de son futur mari. En 1901, âgée de 18 ans, elle épouse Émile Borel et s’engage à ses côtés dans sa vie intellectuelle, politique et sociale.

 

Femme de lettres et intellectuelle, elle crée en 1906 avec son mari, la « Revue du Mois » une revue scientifique et littéraire. Sous le pseudonyme de Camille Marbo (MARguerite BOrel), elle écrit de nombreux romans dont certains seront récompensés (prix Fémina en 1913 pour « La statue voilée »).

 

Femme engagée, elle recueille et défend son amie Marie Curie lors de « l’affaire Langevin ». Durant la Grande Guerre, elle participe à la transformation de l’ENS (dont son mari assure la direction scientifique) en hôpital militaire. À la demande de leur ami et mathématicien Paul Painlevé, alors ministre de la guerre, elle recrute du personnel féminin dans les bureaux militaires pour remplacer les hommes mobilisés. Plus de 20 000 femmes sont ainsi placées par ses soins.

 

Socialement, elle est une femme très impliquée. Durant les mandats de maire de Saint-Affrique d’Émile Borel, elle le seconde en accueillant ses administrés afin de les assister et de les conseiller, toujours disponible et toujours à l’écoute. Elle s’occupe également du nouvel hôpital créé par son mari ainsi que des différentes structures construites à l’initiative d’Émile Borel. Le couple habite alors dans la maison natale d'Émile Borel (actuelle Maison de la Mémoire), place Paul Painlevé.

 

De 1947 à 1953, Marguerite Borel est la première femme élue maire adjoint à Saint-Affrique. Elle est également, durant le mandat d’Ernest Cavalier, administratrice de l’hospice.

 

Menant de front sa vie politique et sa carrière d’écrivain, en 1968 elle écrit son dernier livre À travers deux siècles : souvenirs et rencontres qui retrace sa vie aux côtés d’Émile Borel.

 

Elle meurt le 2 février 1969 et est enterrée avec son époux au cimetière de Saint-Affrique.

 

Sources :

- Archives municipales: délibérations municipales, hospice-hôpital, élections municipales, fonds hôpital Émile Borel, fonds Besson, fonds Institut henri Poincaré, fonds Pierre Guiraldenq

- Guiraldenq, Pierre. Émile Borel : l'espace et le temps d'une vie sur deux siècles. Compte d'auteur. 1999. 263 p.

- Marbo, Camille. Souvenirs et rencontres (1883-1967) : À travers deux siècles. Grasset. 1967. 380 p.

- Collectif. Regards croisés sur Saint-Affrique. Imprimerie du Progrès. 2007. 373 p.

Galerie Photo