La ville

> Découvrir Saint-Affrique > La ville

L'entreprise Decock - Dussarger, à Saint-Affrique depuis 1907...

Publication le Jeudi 14/11/2019

Une entreprise de textile qui a marqué Saint-Affrique et plusieurs générations de Saint-Affricains...

Au début du XXème siècle, Auguste Birot est un "marchand de vêtements confectionnés" dont la boutique se trouve sur le boulevard de la République.

En 1907, sa fille Catherine épouse Léonce Dussarger. Elle acquiert également une petite boutique sur la place de la Liberté, c'est le début d'une longue histoire. En effet, son père emménage avec elle et y transfère sa boutique.

Dans les années 1910, Auguste Birot et son gendre s'associent et créent une entreprise de confections pour hommes dénommée Birot et Dussarger. En 1923, Auguste Birot prend sa retraite. Léonce Dussarger prend sa succession et fait prospérer le commerce. Il acquiert plusieurs bâtiments qui jouxtent la boutique des origines.

En 1933, il achète un bâtiment dans la rue des Tendes, juste derrière la boutique. Il le fait démolir pour y construire un atelier de couture.

Puis, Madeleine, fille de Léonce Dussarger, épouse Robert Decock. Ce dernier rejoint l'entreprise familiale dès 1938. En 1949, Léonce Dussarger quitte la profession. C'est Robert Decock qui prend la succession. Il est alors "tailleur sur mesure pour les particuliers ayant assortiments d'étoffes, marchands de vêtements confectionnés vendant au détail". L'entreprise Decock - Dussarger allait continuer à prospérer.

 

Sources :

Archives municipales

Galerie Photo