Semaine Bleue

L’Animation est une compétence du CCAS et Saint-Affrique a fait le choix de nombreuses animations autour de l'intergénérationnel, de la semaine Bleue, de la Prévention avec des rendez-vous mensuels le premier lundi de chaque mois, des actions pour éviter la solitude et l’isolement…

> Nos aînés > Semaine Bleue

Jeudi 11 octobre 2018 : Tous les retraités de Saint-Affrique invités au goûter des aînés pendant la Semaine Bleue

Publication le Lundi 10/09/2018

Depuis de nombreuses années, le CCAS de Saint-Affrique donne rendez-vous aux retraités de la ville pour un après-midi dansant gourmand et gratuit à la salle des fêtes. Cette nouvelle édition se déroulera sous le thème d'une  journée folklorique avec Lo Gantieirelo !

Elle aura lieu le jeudi 11 octobre 2018 à partir de 14h30 à la salle des fêtes de St Affrique.

 

Programmé au cours de la Semaine Bleue dédiée nationalement aux ainés, ce goûter dansant animé par lo Gantieirelo aura lieu jeudi 11 octobre à la Salle des fêtes, à partir de 14 h 30.

Ce temps fort, offert par le CCAS aux aînés, est depuis 7 ans l’occasion pour les lycéens de Vaxergues en section "Service aux personnes et au territoire" d’œuvrer pour assurer la mise en ambiance de l'après-midi ; une mission en lien très étroit avec les agents du CCAS de Saint-Affrique.

Entre décoration de la salle, éléments de communication, accueil des retraités et service au moment des friandises, les élèves apportent une "dimension humaine intergénérationnelle". D’autant que nombre d’entre eux n’hésitent pas à faire quelques pas de danses avec leurs ainés.

Lo Gantieirelo puis Laurent Gineste apporteront la touche folklore et variétés à cet après-midi que sans nul doute les aînés de Saint-Affrique vont apprécier.

Un transport est prévu  :

Lors de cette manifestation, un transport organisé par le CCAS, est proposé. L’arrivée à la salle des fêtes est prévue vers 14h30 et le retour 17h (départ de la salle des fêtes).

Certaines personnes utilisant le bus ont une mobilité réduite, deux élèves de Vaxergues ainsi que des professionnels des établissements d’hébergements aideront les personnes les moins autonomes à monter dans le bus.