Présentation

Présentation de l'épicerie sociale du CCAS

> Épicerie sociale > Présentation

L’épicerie sociale solidaire : Un « coup de pouce » du CCAS de Saint-Affrique

Publication le Vendredi 29/11/2013

Article mis à jour le 10/07/2016

Après la bourse au permis de conduire, le CCAS poursuit l’illustration de sa vocation, à savoir : aider et secourir avec une équipe consciente de la nécessité d’être sur le terrain au plus près de ceux qui ont besoin d’un coup de pouce, Brigitte Caussat, maire adjoint déléguée aux affaires sociales et aux solidarités, s’est investie pour ouvrir une épicerie solidaire à la rentrée de septembre 2013.

Surmontant les aspects techniques et logistiques inhérents aux approvisionnements de denrées, le CCAS a mobilisé toute les énergies autour de son projet : recherche de partenaires locaux, soutien de l‘association nationale de développement des épiceries solidaires (ANDES) et sur place, l’ancien local du secours catholique, bd Emile Borel, est réhabilité et aménagé en magasin libre-service par les services techniques de la commune.

L’objectif : permettre aux familles en situation précaire et difficile financièrement de faire leurs courses à tout petit prix : entre 10 et 30% du tarif habituel. « Coup de pouce » puisque tel est  son nom s’adresse à ceux qui n’ont aujourd’hui pas suffisamment  de revenus pour concilier courses alimentaires et dépenses diverses quotidiennes.

Sur le principe, l’épicerie gérée par le CCAS devrait être ouverte deux demi-journées par semaine aux familles bénéficiaires* ; mais l’aspect novateur de ce projet est d’intégrer une démarche volontariste pour sortir du dispositif d’aide. Outre l’activité de l’épicerie sous la responsabilité de Cathy Maury, gestionnaire, une permanence sera mise en place pour le suivi social des bénéficiaires géré par deux conseillères en économie sociale et solidaire, Mathilde Badaroux et Betty Gely.

Il s’agit d’un vrai « coup de pouce » pour une main tendue, même si le dispositif ne s’étendra que sur six mois pour chaque bénéficiaire.

*Le choix des bénéficiaires se fera sur dossier et en fonction des ressources et des charges de la famille.

Article paru dans le bulletin municipal n°3 été 2013

Galerie Photo